Valleyfield | Une formule qui a fait ses preuves

D’ici le début de la saison 2018, Le Champ arrière effectuera un tour d’horizon des ligues collégiales et publiera un article de façon quotidienne sur chacune des équipes. Pour voir tout le contenu présenté jusqu’à maintenant, cliquez ici.

Les années se suivent et se ressemblent pour le Noir et Or du Collège de Valleyfield. Après six saisons consécutives avec seulement une défaite à sa fiche, difficile de douter de l’équipe campivallensienne pour cet automne.

Par Luc Turgeon

Patrick Nadeau en était à sa première année à la barre de l’équipe l’an dernier, lui qui dirigeait les quarts-arrières avant d’être promu entraîneur-chef. Il a ainsi succédé à Patrick Lauzon, en poste depuis la naissance du programme, en 2006.

Ce changement ne s’est pas fait sentir chez le Noir et Or, qui a participé à une deuxième finale consécutive et qui a pu mettre la main sur un premier Bol d’or en Division 2. «Ça a vraiment été spécial, surtout après la défaite de 2016. Tous les entraîneurs ont su apprendre à travailler ensemble rapidement et ça a aidé la transition», se souvient Nadeau, soulignant le bon travail de ses coordonnateurs offensif et défensif, Maxime Bérubé et Jean-Philippe Bégin.

L’instructeur avoue que peu de changements ont été nécessaires à son arrivée, puisqu’il connaissait les méthodes de coach Lauzon; des méthodes qui avaient fait leurs preuves par le passé.

La recette gagnante

Patrick Nadeau s’attend à diriger un club très compétitif cette année, avec un bel équilibre entre vétérans et recrues. «Je vais encore pouvoir compter sur un groupe très spécial», annonce-t-il, lui qui a été très satisfait du camp de printemps de son équipe.

À l’attaque, l’unité sera plus jeune vu le départ de joueurs d’impacts, dont les porteurs Maxime Gareau et William Lavoie , qui s’aligneront respectivement avec les Universités de Sherbrooke et de Laval cet automne. Pour cette raison, coach Nadeau fixe plus d’attentes envers sa défense afin d’épauler son offensive, notamment vu le retour de certains vétérans.

«Du côté des unités spéciales, on reste dans la simplicité. On ne veut pas perdre une partie à cause des unités spéciales et on veut seulement protéger le ballon», établit le pilote de Valleyfield.

À surveiller
La ligne défensive

Le front défensif du Noir et Or devrait donner beaucoup de fil à retordre aux attaques adverses, particulièrement la ligne défensive qui comptera sur le retour de plusieurs vétérans.

 

Un Noir et Or sous-classé?

Il s’agira d’une quatrième saison en Division 2 pour le Noir et Or. La transition ne s’était pas fait sentir à leur arrivée dans cette ligue. Après trois Bols d’or en D3, la formation n’a pas ralenti avec des saisons de 8-1, 7-1 et 7-1, sans oublier ses deux participations en finale, dont une où elle est sortie victorieuse.

La question se pose: est-ce que Valleyfield aurait dû passer en première division? Malgré tout le succès de l’équipe, le temps n’est pas encore venu selon Patrick Nadeau. «On n’a pas d’objectif d’année pour passer en D1, mais on veut être certain d’avoir ce qu’il faut lorsque le moment sera venu.»

Ce dernier ajoute que les bonnes performances sur le terrain ne suffisent pas pour passer au prochain niveau. «Je veux établir un bon plan de recrutement avec la région et ses entraîneurs juvéniles, en plus d’être encore plus solide sur mon territoire pour changer de ligue, explique-t-il. Ses propos peuvent très bien être jumelés à ceux de l’entraîneur-chef des Nordiques, Éric Marier, qui estime que tout repose sur la profondeur des alignements, en préparation pour une première saison en Division 1.

 

Le Noir et Or en chiffres

Fiche en 2017: 7 victoires et 1 défaite

Points pour: 320 points

Points contre: 144 points

Champions du Bol d’or en 2017, finalistes en 2016

Depuis 2012: 44 victoires et 6 défaites en saison régulière (trois en D3 et trois en D2)

 

Pourtant, le Noir et Or semble déjà bien en selle en Montérégie, notamment avec des recrues du Collège Charles-Lemoyne et de la polyvalente Fernand-Lefebvre. Valleyfield est aussi capable de dénicher certains talents à l’extérieur de la région. Par exemple, des joueurs du Collège Nouvelles-Frontières se sont engagés avec l’équipe cet hiver.

Reste à voir si le séjour du Noir et Or en Division 2 tire à sa fin. La troupe de Patrick Nadeau profitera d’une semaine de congé en lever de rideau, pour ensuite prendre part à une reprise du dernier Bol d’or contre les Islanders de John Abbott, le 8 septembre prochain.

 

Photos tirées de Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *