Bilan de saison | Le règne jonquiérois se poursuit

Les deux sections de la troisième division de football collégial ne pouvaient être davantage aux antipodes cette saison. D’un côté, les Gaillards du Cégep de Jonquière ont pulvérisé la Nord-Est, tandis que cinq équipes ont bataillé pour une place en éliminatoire jusqu’à la toute fin du calendrier dans la Sud-Ouest.

Par Frédéric Marcoux

Voici un portrait de la section nord-est avant le début des éliminatoires.

Pour une troisième année consécutive, les Gaillards du Cégep de Jonquière (8-0) ont terminé au sommet du circuit. Invaincue, la troupe de François Laberge a inscrit un nouveau record en troisième division en marquant 443 points, ce qui leur procure une moyenne de plus de 55 points par match. Ils ont ainsi surpassé les 410 points inscrits par le Cégep de Sherbrooke en 2005, la plus haute somme qu’il est possible de constater sur le sportetudiant-stats.com. Par contre, Sherbrooke avait établi cette marque en dix rencontres, alors que les 443 points de Jonquière ont été amassés en huit parties. Menés par un quart-arrière recrue (Frédéric Clements) et un redoutable trio de porteurs de ballon (Jordan Fortin, Glodi Halafu et Mathieu Lachance), la formation saguenéenne a couru pour plus de 2500 verges cette saison, tout en récoltant 45 touchés au sol au passage.

Photo tirée de facebook

 

Tout cela ne voudra cependant rien dire si les Gaulois du Cégep de La Pocatière (4-4) continuent sur leur lancée lors des quarts de finale. Après plusieurs années de misère, les Gaulois ont accédé aux éliminatoires pour la première fois depuis 2012. Menés par un groupe de vétérans qui a finalement pris goût à la victoire, les Gaulois sont tout feu tout flamme depuis quelques semaines. La Pocatière a battu coup sur coup Rimouski, Shawinigan et Chicoutimi pour décrocher la quatrième position. Ils pourraient bien surprendre les Gaillards si ces derniers les prenaient à la légère.

De leur côté, les Pionniers du Cégep de Rimouski (5-3) ont misé sur l’une des meilleures lignes défensives en troisième division. En excluant la défaite de 50 à 8 à Jonquière, la défensive rimouskoise a bien fait tout au long de la saison. L’unité offensive éprouve toutefois plus de difficultés à s’imposer que par le passé. Ils affronteront les Jeannois du Collège d’Alma au premier tour des éliminatoires.  Alma s’est relevé de brillante façon cette année à l’aide d’une excellente attaque aérienne, alors que les receveurs Franck-Olivier Saha et Lou De Boe ont capté 14 des 18 passes de touché du quart Jean-Philippe Cordero. Toutefois, ce dernier, qui s’était engagé avec le Rouge & Or de l’Université Laval pour la prochaine campagne, a vu une blessure mettre fin à sa saison il y a quelques semaines. En son absence, les Jeannois ont seulement marqué trois points en deux parties. Le défi s’annonce donc colossal pour Alma contre les Pionniers.

Photo tirée de Facebook

 

Les Couguars du Cégep de Chicoutimi (3-5) représentent une des grandes déceptions de la section, considérant qu’ils visaient l’avantage du terrain en éliminatoire, au terme du camp d’entraînement. Incapables de passer le ballon avec régularité, les gros jeux du retourneur Alexis Boulangé (vedette récurrente du Top 5!) et du porteur Jimmy Larose-Joubert n’auront finalement pas été suffisants.

Dans le camp des Électriks du Cégep de Shawinigan, la formation de la Mauricie est encore loin des éliminatoires et n’a pas goûté à la victoire cette année. La série de revers est maintenant de 25 rencontres et le programme ne compte que deux gains depuis sa création en 2014. À sa première saison dans la section Nord-Est, Shawinigan a réussi quelques très beaux jeux par moment et la structure en place semble plus solide qu’avant, mais beaucoup de travail reste à accomplir si l’équipe espère demeurer en vie. Avec cinq campagnes de jouées, les statistiques de Shawinigan sont plutôt alarmantes. Reste à voir comment l’organisation rebondira lors des prochains mois.

source: sportetudiant-stats,com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *